14 octobre 2021

Square lance ses services en France.  

Déjà présent aux Etats-Unis, Canada, Japon, Australie, Royaume-Uni et Irlande, Square, spécialiste des solutions de paiement pour les commerçants, lance son troisième marché européen en France. 

En juillet dernier,le géant américain du paiement Square, a lancé une bêta test en France. Le but est d’apprendre à connaître les commerçants français et développer une gamme de produits adaptée à leurs attentes.    

Après des essais réussis, tous les commerçants et entreprises de France peuvent désormais accéder à l’écosystème innovant de Square et aux outils dont ils ont besoin pour lancer, gérer, ou développer leurs activités. « Nous sommes ravis d’étendre les solutions de Square en France, en aidant les commerçants à gérer l’ensemble de leur entreprise de bout en bout avec des logiciels, du matériel et des analyses de données intégrés, tout en leur facilitant les paiements par carte », déclare Jason Lalor, directeur exécutif Europe chez Square. « Les entreprises françaises peuvent faire confiance à Square pour être un partenaire équitable, transparent et innovant sur lequel elles peuvent compter pour les aider à gérer leur entreprise et à se remettre sur les rails après des périodes d’incertitude. »   

Le concept de Square 

Fondée en 2009 par le PDG et fondateur de Twitter, Jack Dorsey, Square est une entreprise américaine spécialisée dans le paiement mobile et le paiement électronique. L’entreprise a pour objectif principal de rendre les transactions d’argent aussi simples que possible.   

Considéré comme l’un des pionniers américains, Square a imposé sa marque grâce à de mini-lecteurs de carte bancaire qui se connectent à un téléphone portable ou une tablette et permettent ainsi de réaliser, via une application dédiée, des paiements instantanés.   

Avec ce système, l’entreprise propose une offre plus simple et lisible pour les commerçants.   

Jack Dorsey pense également au temps d’attente dans les magasins avec notamment une durée de transaction réduite à trois secondes.   

Par ailleurs, le mot d’ordre de Square est la justesse. Les prix se doivent d’être justes, transparents et adaptés aux commerçants sans les obliger à des contrats à long terme. De plus cela évite l’ajout de frais supplémentaires. 

L’arrivée de Square en France inquiète   

 Capitalisant 110 milliards de dollars, Square est un géant qui concurrence les solutions de paiement ainsi que les banques en ligne.   

La crise du Covid-19 a boosté les paiements dématérialisés, ce qui lui a permis d’imposer sa présence sur le marché et de se développer très rapidement.   

Ainsi, avec le programme qu’elle apporte aux entreprises de toutes tailles dans tous les secteurs et dans toutes les régions, l’arrivée de la fintech américaine en France peut se présenter comme une menace sérieuse pour les néobanques. 

Square peut également proposer son application de paiement qui ne nécessite aucun compte bancaire. De ce fait, ce nouveau système peut inciter les entreprises et les particuliers à changer de banque.